info@danslenclave.ca
LNH

Un autre conflit dans la LNH : un 4e en moins de trente ans ?

411Views

La rumeur de l’annulation de la saison 2020-2021 ne serait pas une bonne nouvelle pour les partisans. Ceux-ci attendent le retour de leur sport préféré avec impatience. Malheureusement, ce ne serait pas le premier conflit entre la ligue et l’Association des joueurs depuis 1992.

Grève de 1992

En 1992, la seule grève des joueurs de l’histoire de la LNH débute le 1er avril. Cet arrêt de travail ne dure que quelques jours. Cependant, le 11 avril les joueurs et les propriétaires s’entendent pour un contrat de 18 mois. Les 30 matchs suspendus par la grève sont repris dès la reprise des activités.

Lock-out de 1994

En septembre 1994, les propriétaires annoncent un lock-out à compter du 1er octobre si aucune entente ne survient. Malheureusement, toutes les parties sont annulées jusqu’en janvier. Le 11 janvier 1995, une signature de contrat de six survient entre les parties. En conséquence, chacune des équipes disputera une saison écourtée de 48 parties.

Lock-out de 2004 : un désastre pour les partisans

Après ne pas avoir réussi à s’entendre avec les joueurs, la LNH annonce un autre arrêt de travail, menaçant la saison 2004-05. D’ailleurs, des discussions intenses ont lieu jusqu’à la dernière minute, la Ligue nationale annonce le 16 février 2005, l’annulation complète de la saison.

C’est seulement la seconde fois de l’histoire de la LNH que la Coupe Stanley n’est pas attribuée. La première fois étant en 1919, alors que la grippe espagnole frappa les deux équipes. La ligue fut dans l’obligation d’arrêter la série et cela força l’annulation de la finale.

Saison 2020-2021

En dépit de la signature d’un contrat de travail au cours de l’été, la pandémie qui frappe notre monde retarde les activités de la LNH. En octobre, les joueurs et les propriétaires décident de retarder le début de la saison au 1er janvier. Néanmoins quelques points en lien avec les salaires, les procédures en lien avec la pandémie et autres bloquent le début des camps d’entraînement.

Finalement, le commissaire souhaiterait tenir une saison de 48 parties, car l’annulation de la saison aurait de graves conséquences à long terme pour certaines équipes.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.